20/03/1999: Le tour du monde en vingt jours

Pour mon centième article, parlons record avec le tour du monde en ballon sans escale, réussi à la troisième tentative le 20 mars 1999 par le duo Bertrand Picard – Brian Jones. Du jour au lendemain, ils gagnèrent leurs gallons de pionniers de l’aviation. L’aventure ne faisait que commencer. Avec le prix d’un million de dollars reçu pour l’exploit, Brian Jones et Bertrand Piccard créèrent une fondation pour les enfants mutilés par le noma : « Winds of Hope ». Ainsi, la dernière aventure du XXe siècle lança un nouveau type d’épopées, celles du XXIe siècle : aider l’humain à mieux vivre dans son monde.

La ballon Breitling Orbiter 3 (03/1999)

Le vol fut très délicat. La nature ne leur fit pas de cadeau. Elle leur offrit néanmoins sa beauté et sa grandeur. Et l’atterrissage n’a jamais aussi bien porté son nom, c’était réellement un retour sur Terre. Comment, après tant d’heures à prendre le monde entre ses bras pour mieux en faire le tour, peut-on comprendre et accepter la souffrance des Hommes ? Le mal est tellement absurde et pourtant tellement banal. Maintenant que le globe a été exploré de fond en comble, nous pouvons commencer à y vivre calmement. C’est un nouveau chantier qui s’offre à nous. Ne laissons pas passer cette chance, allons-y.

Au festival Loy Kratong, le lancer de ballon comme outil fédérateur et festif, photos Bertrand Orsal (Chiang Mai, 10/11/2011)

Revivez l’exploit de Piccard et Jones en cinq minutes avec la vidéo du sponsor. À demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s