06/02/1971: L’Espace d’un instant, l’heure du Tee

Alan Shepard collectionnait les premières. Si la conquête spatiale a écumé bon nombre de Poulidors sidéraux, Shepard, pour sûr, était l’Anquetil de la Nasa, leur Phénix des hôtes de ces bois. D’abord premier américain dans l’espace en 1961 –et premier homme à pisser dans une combinaison spatiale le même jour– il fut par la suite le premier golfeur de l’espace lors d’un courte pause lunaire le 6 février 1971.

« La route a été longue mais nous y sommes ! »
Alan Shepard, le 5 février 1971
(n’est pas Neil Armstrong qui veut pour les phrases historiques…) 

« Et alors quoi ? » vous me direz. Eh bien après tous ces articles débattant de dictatures et d’autres réjouissances, je propose de faire une petite pause lunaire en admirant le swing de l’astronaute. Et aussi parce que, honnêtement, aujourd’hui, la mode est à la ligne droite et au doigt sur la couture, et que l’on manque un peu d’Alan Sheppard, capable de camoufler un club de golf dans une navette spatiale. À demain.

Mesdames, Alan Shepard comme vous ne l'avez jamais vu, tout de même mieux qu'en combinaison spatiale (Etats-Unis, 05/05/1961, Nasa)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s