02/02/1982: Et ça continue encore et encore…

Aujourd’hui je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. En ce temps là, la Syrie était un pays fermé aux médias extérieurs, où les soulèvements populaires pouvaient être tranquillement réprimés comme à Hama, lors du massacre du 2 février 1982.

Hama après le massacre du 2 février 1982

Ah, tiens, finalement ça vous dit quelque chose ? Qu’entends-je ? C’est pareil maintenant ? Eh oui c’est pareil. Il y a eu Hafez (al-Assad) et maintenant il y a Bachar, élevé comme il faut pour faire la même chose trente ans après, enfin… avec autant de zèle dans le mépris de la vie mais moins d’efficacité dans la répression du soulèvement. La ville est en état de siège sans interruption depuis le 3 juillet 2011. Alors, qu’est-ce qu’on fait ? On attend que le fils de Bachar fasse pareil dans trente ans ? À demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s