21/12/1891: Permission de mettre la main au panier

C’est l’hiver au Massachusetts –et partout ailleurs dans l’hémisphère Nord, c’est vrai– en cette fin d’année 1891. Les conditions climatiques empêchent les étudiants du collège de Springfield de pratiquer leurs sports favoris, le football et le base-ball. Comme ils ne sont pas trop fans du scrabble devant la cheminée, ils s’ennuient. Heureusement, James Naismith, notre héros du jour, va les sauver. C’est leur professeur d’éducation physique, et comme il est canadien, il va avoir une idée. Je sais, il n’y a pas de rapport, mais cela permet tout de même de rappeler que le jeu-icône-américain du basket-ball a été créé par un cousin du Nord.

James Naismith, juste avant de se faire contrer

Pour changer, James Naismith voulut le basket comme un jeu où les contacts physiques seraient limités, afin d’éviter les risques de blessure. En cela, je le remercie infiniment, car il m’a permis de pratiquer un sport collectif sans trop craindre pour ma vie pendant mes jeunes années. Le premier match de basket-ball eut lieu le 21 décembre 1891, avec comme dress code la moustache :

La première équipe de basket-ball du monde de l'univers !

Naismith n’avait pas idée de l’ampleur de son invention. Entre autres, il donna à la Lituanie son sport national. Le terrain de basket-ball est également devenu un lieu extraordinaire de dépassement de soi autour du dunk. Un exemple spectaculaire est le dunk en longueur depuis la ligne des lancers francs, « free throw dunk » en anglais : déposer la balle dans le panier par dessus l’anneau en sautant en longueur avant la limite de la ligne des lancers francs. Le panier est à 3,05m de hauteur et distant de la ligne de lancers francs de 4,6m. Même si la comparaison n’est pas directe, rappelons que les records mondiaux de saut en hauteur et en longueur sont respectivement de 2,45m (Javier Sotomayor, 1993) et 8,95m (Mike Powell, 1991). La prochaine limite est le dunk depuis la ligne des trois points, à 6,75m du panier, encore impossible sans trampoline. Générations mutantes du futur, à vous de jouer. A demain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s