En route pour le 12/12/12

« Attendre un an, ce n’est pas grand chose. » ai-je entendu récemment.

Cette proposition cache en fait la question du temps. Chacun aura son opinion en fonction de sa situation, professionnelle, personnelle, mais au moins le sujet ne laissera pas indifférent. Eh oui, qu’est-ce qu’une année, quand elle est passée à attendre ce que l’on désire ? Nos proverbes nous disent que la patience est une vertu et tout vient à point à qui sait attendre, mais tout de même, un an, quatre saisons, douze mois…

"En réunion à l'extérieur", par Christian Laroche et Laurent Sfar (2001), photo Bertrand Orsal (2011)

Vu depuis le présent, un an au passé ou au futur est difficile à évaluer. L’année paraît tellement abstraite par rapport à l’instantané. Comment analyser une année ? La théoriser ? Tentons une comparaison : qu’est-ce qu’un an par rapport à une vie ? Prenons un cas de vie assez conséquente, par exemple le pays ayant l’espérance de vie la plus longue selon le World Factbook de la CIA : Monaco avec presque 90 ans. Alors, qu’est-ce qu’un an sur 90 ? Vu depuis notre instant présent, un an est un géant et la vie une éternité.
Prenons un exemple plus à notre portée. Je vais parler en euros car c’est la monnaie que j’utilise en ce moment, mais cela fonctionne dans à peu près toutes les monnaies du monde. Je vous laisse traduire suivant votre cas. Imaginez que vous avez particulièrement bien géré vos finances en 2011 et il vous reste 1000 euros en poche pour finir le mois. Oui je sais, par les temps qui courent, cela demande beaucoup d’imagination. Vous pensez économiser cet argent pour pouvoir assurer l’avenir. Alors que vous réfléchissez à cela, vous marchez dans la rue et vous voyez un vendeur de crêpes. Vous vous dites que c’est une petite gourmandise qui vous fera plaisir et vous achetez une crêpe à 1 euro. Il vous reste alors 999 euros, somme peu différente des 1000 euros de départ. C’est toujours suffisant pour économiser.
Reprenons l’exemple précédent. Cette fois-ci, les finances ont été moins florissantes et vous avez 100 euros jusqu’à la fin du mois. C’est l’hiver, il fait froid et votre estomac vous supplie de le contenter avec cette savoureuse crêpe mais vous préférez garder ce précieux euro et passer votre chemin. 1 euro sur 100, c’est tout de même quelque chose. Aussi vrai que nous attachons de l’importance au pourcentage de la croissance, qui en ce moment peine à atteindre 1%, 1 pour 100. Il en va de même pour une année. Elle pèse peu sur un millénaire, mais sur une durée de vie, c’est autre chose.

« Un an est un géant et la vie une éternité. »

Observons maintenant l’année écoulée. 2011 fut tout de même remplie de surprises et de coups de théâtre. Pour ne citer que les évènements internationaux les plus connus : le printemps arabe, les Indignés, l’affaire DSK, la crise européenne, et plus récemment la libération d’Aung San Suu Kyi. Alors, aurait-elle pu attendre un an de plus après tant d’années en résidence surveillée ? Est-ce que Dominique Strauss-Khan a commis un acte manqué un an trop tôt ?  Etait-ce réellement peu de chose pour ces peuples d’attendre un an de plus la fin de l’oppression ?

Bon, 2011 était peut-être une année d’importance exceptionnelle. Poussons donc nos observations plus loin. Pourquoi ne pas vérifier l’importance du temps par une expérience grandeur nature ? Sous quelle forme ? Sur un an, ce blog quotidien sera notre outil de mesure.
Ayant quelque passion pour la photographie, je proposerai une vision du monde, passé, présent et futur, sous le prisme des images qu’il nous renvoie. Tout cela nous mènera jusqu’au 12 décembre 2012, un total de 366 jours avec au programme des élections en France, en Russie, aux Etats-Unis, des jeux olympiques et paralympiques, une crise internationale, des soulèvements populaires, des chutes de régimes, des hoquètements de la démocratie et plein d’autres surprises !

Laissons maintenant place à la pratique, explorons cette année à venir sur notre unique vaisseau spatiale, la Terre. Faisons une petite boucle autour du soleil. Accrochez vos ceintures, l’aventure commence ici. A demain.

Publicités

3 réflexions au sujet de « En route pour le 12/12/12 »

  1. Tu sais que les mayas prévoient que le temps ne sera plus compté à partir du 21/12/2012, ce qui nous laisse donc un peu plus d’un an avant de voir comment se présente l’éternité !
    Hate de voir ta retrospective photo 2011 en tous cas.
    Bon anniversaire !

  2. Très beau texte et me vient en tête la chanson d’Aznavour: le temps, le temps, le temps et rien d’autre, le tien, le mien celui qu’on veut nôtre… Je vais passer la journée à fredonner! Et puis ne pas manquer le livre de Sylvain Tesson  » Dans les forêts de Sibérie » où son analyse sur le temps est très pertinente. Le temps, une denrée rare comme un métal précieux. Le temps et l’espace, les seuls vrais luxes à l’heure actuelle.

  3. Ping : 13/12/1981: Apocalypse Photo | B. Orsal, Inno.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s